Maladie CARDIOVASCULAIRE / CARDIAQUE (ALD) : la bouche au cœur de la santé

Télécharger
Print Friendly, PDF & Email

À savoir

Il y a une relation étroite entre la santé bucco-dentaire et les maladies cardiovasculaires. Des études ont montré que les personnes atteintes de maladies parodontales, qui affectent les gencives et les os qui soutiennent les dents, sont plus susceptibles de développer des maladies cardiovasculaires que les personnes ayant des gencives saines. Il est supposé que cette association soit due à l’inflammation chronique qui peut survenir dans la bouche en raison de l’infection parodontale, qui peut également contribuer à la formation de plaques dans les artères et augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.

Pour aller plus loin

Une carie non soignée tout comme une gencive malade sont de véritables portes d’entrées pour des bactéries ou des toxines.

Les bactéries présentent dans la bouche peuvent migrer dans la circulation sanguine générale et venir se greffer sur votre cœur avec un risque d’endocardite. L’endocardite est une inflammation de la paroi qui tapisse le cœur et les maladies de la bouche sont les premières causes d’endocardite infectieuse.

Les personnes ayant une cardiopathie congénitale ont 50 fois plus de risques de développer une endocardite infectieuse (EI) que la population générale.

Il existe 3 groupes de patients à risque, les patients à haut risques d’EI sont les suivants et ils représentent le seul groupe relavant de l’antibioprophylaxie avant certains types de soins dentaires :

·         Cardiopathies cyanogènes (dérivation calo-pulmonaire partielle, anastomose de Blalock, tétralogie de Fallot non opérée)

·         Prothèses valvulaires ou matériel prothétique intracardiaque (valse mécanique, bioprothèse, tube intracardiaque)

·         Dispositif médical intracardiaque (pacemaker, défibrillateur)

·         Antécédent d’endocardites infectieuse

·         Cardiopathies opérées avec shunt résiduel ou valvulopathie résiduelle

·         Anomalie cardiaque non opérée

·         Transplantés cardiaque

·         Toute cardiopathie opérée durant les 6 premiers mois post-opératoires

 

SI vous êtes atteint d’une cardiopathie, vous devez redoubler de vigilance et d’efficacité dans votre  hygiène bucco-dentaire :

·         Brossage des dents =

o   3 fois par jour pendant 2 min

o   Brosse à dents à poils souples manuelle ou électrique que l’on change environ tous les 3 mois ou dès que nécessaire

o   Dentifrice Fluoré (1000 ou 1450 ppm en fonction de l’âge et du risque carieux)

o   Suivi dentiste régulier : 1 fois par an 2 fois par an

o   Nettoyage interdentaire quotidien, avec brossette, fil ou hydropulseur

o   Alimentation variée et équilibrée, pas de grignotage

 

Association nationale des cardiaques congénitaux (ANCC) : Ancc.asso.fr

À retenir

Il est essentiel de connaître le lien entre santé orale et risque cardiovasculaire. Pour prévenir tous les problèmes si vous êtes un patient à risque, il faut prendre soin de sa santé bucco-dentaire en se brossant les dents trois fois par jour ainsi que les espaces interdentaires, en ayant une alimentation équilibrée et en faisant des visites régulières chez le dentiste. En outre, pour prévenir les maladies cardiovasculaires, il est important de suivre un mode de vie sain, en faisant de l’exercice régulièrement, en mangeant une alimentation saine et en évitant le tabagisme.

Informations mises à jour le 4 avril 2023

De l'importance d'une bonne santé bucco-dentaire pour une bonne santé générale ?

Faites vous attention à vos gencives ?

Gencives qui saignent : doit-on s'inquiéter ?

Qu'est-ce qu'une gingivite ?